Présentation et buts

Faire découvrir notre patrimon

Faire découvrir notre patrimoine

Nous sommes situés à Bruilles-Saint-Amand, près de Saint-Amand, dans le département du Nord.

Notre équipe est composée d’un groupe de personnes issues d’horizons divers mais partageant la même ambition, celle de faire (re)découvrir notre patrimoine régional tant végétal qu’animal au travers d’un pôle d’activités nature implanté au sein du Parc naturel transfrontalier du Hainaut (entre Saint-Amand-Les-Eaux, Valenciennes et Tournai).

Possesseurs de baudets du Poitou et d’animaux de basse-cour de races régionales (Poules et Canards d’Estaires, Poules de Bourbourg, Poule Coucou des Flandres, Lapin Géant des Flandres, Lapin argenté de Champagne …) et travaillant dans le respect de l’écosystème environnant, nous aurons à cœur de vous communiquer notre passion de la nature, de l’élevage et de la randonnée au cours de nos balades organisées en plaine ou en forêt et de nos ateliers nature.

Notre association a pour objet d’établir des liens sociaux autour d’un pôle d’activités permettant :

  • La sensibilisation du public à la protection de l’environnement, à la nécessité de la préservation de la biodiversité végétale et animale et au développement durable.
  • La création, la valorisation et la sauvegarde d’une basse-cour constituée d’espèces spécifiques à la région Nord-Pas-de-Calais (poule de Bourbourg, poule et canard d’Estaires, oie des Flandres , lapin géants des Flandres …) .
  • La préservation et l’utilisation d’un cheptel de Baudets du Poitou, à des fins pédagogiques, ludiques et thérapeutiques (randonnées pédestres avec des ânes bâtés, stages de formation …) .
  • La restauration et l’utilisation d’un verger constitué d’espèces régionales anciennes .
  • La découverte de la faune et de la flore en zone humide .
  • La sensibilisation à l’utilisation des plantes et fruits issus de la cueillette, sauvage ou non (atelier confiture, atelier pressage…) .
  • La création d’un jardin potager naturel constitué notamment de légumes oubliés.

Les commentaires sont fermés.